Aller au contenu. | Aller à la navigation

La chenille processionnaire du chêne à nos portes
Sections
Vous êtes ici : Accueil La chenille processionnaire du chêne à nos portes
Nous contacter


Place de l'Eglise, 5
5630 CERFONTAINE
 
Tél. 071/64.41.92
Fax 071/64.44.85

commune min.jpg

Bureaux ouverts de 8h00 à 12h00 et de 12h30 à 16h30, du lundi au vendredi.

(jours de fermeture exceptionnelle)


Permanence de 18h00 à 19h00 le jeudi (sauf en juillet-août) ainsi que le 1er et 3e samedi du mois, de 9h00 à 12h00

 

La chenille processionnaire du chêne à nos portes

— Mots-clés associés : ,

Appel à la vigilance

La processionnaire du chêne est une chenille largement répandue en Europe et, d’après sa distribution actuelle, le climat wallon lui conviendrait parfaitement. Notre région était toutefois relativement épargnée jusqu’en 2018, où des nids ont été observés sur plusieurs zones en Wallonie. En 2019, son expansion s’est poursuivie en Province de Liège, du Luxembourg et dans le sud de la province de Namur. Le territoire de Cerfontaine est pour l’instant épargné, mais probablement plus pour longtemps.

Cette chenille ne vit qu’en groupe, ne se déplace que de manière processionnaire, et ne se retrouve que sur le chêne. La processionnaire n’est actuellement pas encore un risque pour nos forêts, mais elle représente cependant un danger important
pour la santé humaine et animale. Recouverte de longs poils inoffensifs, elle développe par contre à partir d’un certain stade
de son développement de microscopiques poils urticants qui se disséminent dans l’environnement du nid, pouvant déclencher
une réaction allergique, potentiellement grave, par contact avec la peau, les yeux, par inhalation ou ingestion. Une intervention
médicale est alors souvent nécessaire.

A noter que la confusion est possible entre la processionnaire du chêne et d’autres espèces de chenilles qui en partagent
certaines caractéristiques (groupement de chenilles ou présence de longs poils), sans toutefois représenter un danger.
 

Si vous deviez constater la présence d’un nid suspect sur un chêne, n’essayez en aucun cas de l’éliminer vous-même ! Même vide, un nid contient une quantité importante de poils urticants. L’élimination de nids et chenilles est l’affaire de professionnels. Posez-vous d'abord les questions suivantes :
1.    La chenille s’alimente-t-elle sur du chêne ? (d’où son nom !)
2.    Les chenilles sont-elles présentes en nombres ? (accolées ou en procession)
3.    Y'a-t-il présence d’amas soyeux ou de nids de nymphose ?
Si au moins deux de ces conditions sont remplies -> Forte suspicion de chenille processionnaire du chêne.

Personnes à contacter :

nid trouvé sur le domaine public :

• en forêt, l’un des agents du DNF, en fonction de la situation
du nid :
• M. Patrick BARREAUX – 0471/34.99.29, pour le secteur de Cerfontaine,
• M. Lionel WIAME – 0479/86.67.42, pour le secteur des Lacs de l’Eau d’Heure,
• M. Eddy DESCHRYVER – 0477/88.33.93, pour les autres secteurs forestiers.

• en dehors des forêts : l’administration communale, au 071
27 06 10.

en cas de présence sur une propriété privée, il revient au propriétaire d’entamer les démarches nécessaires à l’éradication : l’abattage de l’arbre n’est pas une solution recommandée !

 

Plus d'information et personnes de contact pour l'élimination : page dédiée de l'Office Wallon de la Santé des Forêts

Actions sur le document
« Juillet 2020 »
Juillet
LuMaMeJeVeSaDi
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031
Ce site est optimisé pour le navigateur Firefox.

Sécurisé, fiable et rapide, Firefox est gratuit et simple à installer.

Eclairage public

Comment signaler une panne ?