Nous contacter


Place de l'Eglise, 5
5630 CERFONTAINE
 
Tél. 071/64.41.92
Fax 071/64.44.85

commune min.jpg

Bureaux ouverts de 8h00 à 12h00 et de 12h30 à 16h30, du lundi au vendredi.

(jours de fermeture exceptionnelle)


Permanence de 18h00 à 19h00 le jeudi (sauf en juillet-août) ainsi que le 1er et 3e samedi du mois, de 9h00 à 12h00 (sauf en novembre : le 10 et 24.11.18)
 

 

Cerfontaine

Pays de pierre et de marbre, pays des grands bois, pays d'hommes fiers et indépendants, fiers de leur patrimoine forestier et jaloux des ressources que celui-ci leur apportait anciennement. Pays de bûcherons et de carriers, de sabotiers et de dentellières, Cerfontaine a vu naître et ... mourir son chemin de fer (1853-1970) puis a vu construire les barrages de l'Eau d'Heure. Site habité depuis le néolithique (grattoirs de type tardenoisien final découverts, aux Raches), compte un cimetière belgo-romain (à l'Aurcot). Mais il faut arriver au Xème siècle pour trouver mention du nom du village dans les archives. Son étymologie paraît limpide : Cerfontaine - fontaine aux cerfs. Pays frontière depuis deux mille ans, il fut pays de Liège depuis 1049 (aux portes du Hainaut), puis département des Ardennes au début de 1793 à la fin de 1815.

Cerfontaine, c'est : son église au clocher à barbacanes et ses écoles en pierre du pays, son kiosque, son musée, ses grands bois, ses carrières, sa Marche napoléonienne St-Lambert, son cercle wallon des Foyans, sa gare bâtie sur un pont, sa Foire Verte, son Harmonie royale, ses dentellières, son jeu de quilles, sa confrérie des sabotiers, son aérodrome, sa salle omnisports.   

Depuis 1977 et la fusion des communes, Cerfontaine, commune-pilote de l'entité qui porte son nom, groupe autour d'elle les cinq villages de Daussois, Senzeilles, Silenrieux, Soumoy et Villers-deux-Eglises. 

Actions sur le document
A voir...

L'église

cerfontaine_eglise.jpg

 

Le musée de l'Histoire régionale

cerfontaine_musee.jpg